En 2024, nous allons faire passer notre partenariat avec Hackergal à la vitesse supérieure afin de corriger le déséquilibre entre les sexes dans le secteur de la technologie.

Dans le milieu techno, on parle beaucoup de faire bouger les choses, mais qu’est-ce que cela veut vraiment dire ? Pour nous, c’est d’aller plus loin que de simplement investir dans la prochaine jeune entreprise à succès ou offrir des produits et services innovants. C’est également de participer à la résolution de grands problèmes, ceux qui ont des racines systémiques et qui ne peuvent pas être réglés par une nouvelle appli ou un code ingénieux.

Et enfin, c’est de corriger le déséquilibre entre les sexes qui sévit encore en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STIM), et de tendre vers un avenir où les femmes occuperont une place accrue dans ces disciplines. Il s’agit d’une tâche colossale à laquelle nous ne pouvons pas nous attaquer seuls. C’est pourquoi nous sommes fiers de nous associer à un organisme sans but lucratif de Toronto ayant pour objectif d’encourager et de préparer des filles et des femmes de partout au Canada à explorer les occasions dans le domaine du codage.

Il est important de noter que Hackergal utilise les termes « filles » et « femmes » de façon inclusive. D’ailleurs, l’organisme affirme ce qui suit : « Hackergal s’engage en faveur de la diversité et de l’inclusion. Nous utilisons une définition inclusive des termes “filles” et “femmes” et accueillons la participation de toutes les apprenantes qui s’identifient comme des filles. Cela inclut les filles transgenres, car nous reconnaissons que les filles transgenres sont des filles. Nous accueillons également la participation d’apprenantes de genres fluides, non binaires et bispirituelles. »

« Les statistiques varient légèrement selon les sources, mais de manière générale, le taux de participation des femmes en STIM oscille autour de 23 à 25 %, déclare Rebecca Hazell, directrice intérimaire de Hackergal. Ce pourcentage n’a pas changé depuis 30 ans. Cela montre non seulement à quel point les femmes sont sous-représentées, mais aussi que bon nombre des initiatives visant à changer la donne n’abordent le problème de la bonne manière. »

Selon elle, bien que l’apprentissage de compétences et d’applications techniques pratiques soit important, il manque un ingrédient. En effet, en ce qui concerne les STIM, il faut donner confiance aux filles à un jeune âge, soit dès la période allant de la sixième année du primaire à la troisième année du secondaire. Or, Hackergal commence à offrir ses programmes à partir de cette tranche d’âge.

Ceux-ci incluent des marathons de programmation annuels qui réunissent des filles de 11 à 15 ans autour d’un but commun, un portail d’apprentissage en ligne gratuit auquel les filles peuvent accéder à partir de chez elles et où l’on trouve plus de 60 heures de cours en français et en anglais, des ressources pour le personnel enseignant, des clubs de codage, deux bourses d’études de 5 000 $ par année et un programme d’ambassadrices grâce auquel les filles peuvent profiter des conseils de mentores du domaine.

En 2024, RBCx et Hackergal ajouteront à cette liste un nouveau partenariat qui prévoit une contribution de RBCx au programme de mentorat actuel, une commandite supplémentaire de bourses d’études et d’autres rencontres de mentorat pour les filles à la fin du secondaire mettant l’accent sur la constitution d’un portfolio professionnel.

En juillet, nous avons organisé la première cérémonie du programme de bourses d’études Hackergal RBCx à la RBC Waterpark Place. On y a annoncé les lauréates de 2023 : Aruthy Sriketharan, de la Mississauga Secondary School à Mississauga (Ontario), et Lakshmi Muralidhar, de la Bramalea Secondary School à Brampton (Ontario).

Ce fut l’occasion pour Sid Paquette, chef, RBCx, Mme Hazell, Kylie Rafter, directrice du programme d’ambassadrices de Hackergal, Nicole Kelly, cheffe, Marketing et croissance, RBCx et Gabriella Popescu, première directrice, Marketing et croissance de faire part de leurs observations et de leurs points de vue.

« Dès le début de RBCx, notre mission a été de propulser les idées audacieuses. Derrière les entrepreneurs et les entreprises que nous aidons, il y a surtout des personnes qui ont du cran. »

« Dès le début de RBCx, notre mission a été de propulser les idées audacieuses. Derrière les entrepreneurs et les entreprises que nous aidons, il y a surtout des personnes qui ont du cran, déclare M. Paquette. Et c’est exactement ce que fait Hackergal. Vous allez changer le monde. »

« Je peux dire en toute confiance que nous changeons le visage des sciences informatiques, une apprenante à la fois, affirme Mme Hazell. Mais la meilleure preuve de l’efficacité de notre programme, ce sont nos boursières qui sont ici aujourd’hui. Elles ont démontré leur passion et leur persévérance tout au long du secondaire et sont déterminées à apporter des changements positifs au sein de leur collectivité et des STIM. Elles donnent l’exemple. »

« La multiplication des perspectives différentes autour de la table sera avantageuse pour nous tous à long terme. »

Si les programmes de Hackergal contribuent incontestablement à l’avancement professionnel des filles et des femmes, leurs avantages s’étendent à l’ensemble de la société. « La multiplication des perspectives différentes autour de la table sera avantageuse pour nous tous à long terme, nous a confié Mme Hazell dans une entrevue exclusive. Ainsi, les solutions mises au point dans les STIM seront pertinentes, efficaces et applicables à grande échelle. »

Il n’y a pas de remède miracle au manque de parité entre les sexes dans le secteur de la technologie, mais RBCx et Hackergal s’engagent à faire en sorte que l’avenir soit meilleur. Comme l’explique Mme Hazell : « Nous devons nous assurer de faire de la place à toutes les idées, et non pas recycler les mêmes qui persistent depuis des lustres. »

RBCx offre un soutien aux entreprises en démarrage à tous les stades de leur croissance, et appuie certaines des entreprises technologiques et des générateurs d’idées les plus audacieux du Canada. Nous transformons notre expérience, nos réseaux et notre capital en avantage concurrentiel pour vous aider à vous développer et à exercer une influence concrète sur le monde. Parlez dès maintenant à un conseiller de RBCx pour en savoir plus sur la façon dont nous pouvons aider votre entreprise à croître.

Pour en apprendre davantage sur l’incidence de Hackergal et soutenir sa mission, veuillez visiter son site Web à l’adresse hackergal.org/fr

Cet article n’offre que des informations générales. Il est à jour à la date de publication et ne constitue pas un avis juridique, financier ou autre conseil professionnel. Un conseiller professionnel devrait être consulté au sujet de votre situation particulière. Bien que les informations présentées soient considérées comme factuelles et actuelles, leur exactitude n’est pas garantie et ne doit pas être considérée comme une analyse complète des sujets abordés. Toutes les expressions d’opinion reflètent le jugement de l’auteur ou des auteurs à la date de publication et sont sujettes à changement. Aucune approbation de tiers ou de leurs conseils, opinions, informations, produits ou services n’est expressément donnée ou implicite par RBC Entreprises Inc. ou ses sociétés affiliées.
Sujets associé
D’autres articles susceptibles de vous intéresser