Entretien avec Erin Godard, directrice générale d’Arrive et de Prepped

Erin Godard a récemment été nommée directrice générale d’Arrive et de Prepped, deux initiatives dont la mise en commun vise à trouver une solution à l’un des plus grands défis auxquels se heurtent les étudiants et les nouveaux arrivants : trouver un emploi.

Depuis sa création, le programme Prepped a aidé des étudiants à lancer leur carrière et à décrocher l’emploi de leurs rêves. Arrive aide les nouveaux arrivants (dont beaucoup sont des étudiants étrangers) à préparer leur arrivée au Canada et à s’y adapter. À mesure que les objectifs et les stratégies des deux entreprises ont évolué, une nécessité s’est imposée à elles : en unissant leurs efforts, elles pouvaient créer une solution pour aider les étudiants canadiens et étrangers à trouver un emploi, un problème courant pour ces groupes démographiques et une nécessité pour réussir au Canada. C’est ce qui a motivé la décision de faire converger Prepped et Arrive.

Nous nous sommes récemment entretenus avec Mme Godard pour connaître son point de vue sur l’évolution d’Arrive et de Prepped et savoir ce qu’elle entrevoit pour l’avenir.

Pouvez-vous nous en dire plus sur vous ?

J’ai d’abord travaillé dans le domaine de la comptabilité et j’ai passé plusieurs années à auditer des institutions financières, mais je n’étais pas convaincue de vouloir y consacrer toute ma carrière. J’ai pris un congé et j’ai fait du bénévolat au Rwanda pour prendre un peu de recul. Ce voyage nous a amenés, mon conjoint et moi, à passer trois ans en Afrique de l’Est et à y démarrer une entreprise à vocation sociale appelée Haystack Africa, qui permet aux étudiants d’acquérir les aptitudes pratiques nécessaires pour entreprendre une carrière dans le domaine de la comptabilité une fois leur diplôme en poche. Quand nous avons décidé de revenir au Canada, j’ai travaillé dans le secteur des entreprises en démarrage et je me suis ensuite jointe à l’équipe d’Arrive. J’étais intriguée par sa mission sociale et je voulais prendre part à un projet qui puisse apporter autant aux nouveaux arrivants au Canada.

Entretien avec Erin Godard, directrice générale d’Arrive et de Prepped

Pourquoi avoir opéré un changement de cap pour ces entreprises ?

Avec Arrive, nous avons cherché à optimiser notre contribution au bien-être des nouveaux arrivants au Canada. Au début, nous nous sommes concentrés sur l’expérience globale des nouveaux arrivants et leur avons fourni des outils et du soutien. Au fil des ans, il en est vite ressorti que les nouveaux arrivants avaient surtout besoin d’aide pour trouver un emploi enrichissant. Depuis sa création, Prepped a toujours été axé sur l’emploi. C’était donc une évidence. En unissant nos efforts, nous savions que nous pouvions accomplir quelque chose qui n’avait jamais été fait auparavant.

Qu’est-ce qui vous enthousiasme le plus dans ce nouveau rôle ?

L’association de Prepped et d’Arrive me permettra de me consacrer au plus grand problème auquel font face les personnes qui entrent sur le marché du travail canadien. Ces personnes seront le moteur de l’économie canadienne de demain et nous constatons un besoin criant pour ce groupe.

Je suis également ravie de pouvoir compter sur une équipe diversifiée et talentueuse pour relever ce défi. Grâce à cette nouvelle synergie, nous disposerons de spécialistes dans différents domaines comme le développement de produits, le marketing et la réussite client, qui concourront tous à l’élaboration de cette solution.

Qu’avez-vous découvert sur votre marché cible ?

Si tous les étudiants diplômés doivent apprendre à rédiger leur CV et à l’adapter à chaque candidature, les étudiants étrangers qui ont terminé leurs études au Canada ont besoin d’un peu plus de soutien pour pouvoir décrocher leur premier emploi après l’obtention de leur diplôme. Ils sont désavantagés puisqu’ils n’ont pas de réseau sur lequel ils peuvent compter, qui connaît bien le marché du travail canadien et qui peut leur donner des conseils ou leur ouvrir des portes. Ils doivent également trouver rapidement un emploi en raison du délai relativement court dont ils disposent pour acquérir une expérience professionnelle suffisante au Canada et demander la résidence permanente avant l’expiration de leur permis de travail postdiplôme.

Quel est le principal objectif de cette nouvelle équipe ?

Nous avons pour mission de préparer la relève à amorcer une carrière au Canada. Notre objectif premier est de faire en sorte que ceux qui accèdent au marché du travail canadien aujourd’hui, qu’ils aient terminé leurs études au Canada ou qu’ils soient de nouveaux arrivants forts de plusieurs années d’expérience de travail, atteignent leurs objectifs professionnels et financiers.

Qu’est-ce qui se profile à l’horizon pour Arrive et Prepped ?

Plusieurs choses intéressantes ! Prepped, qui connaît déjà un bon début d’année, a été sélectionné comme finaliste aux prix EdTech Cool Tool Awards 2022 dans les catégories solution de recrutement et de stage, et solution d’acquisition d’aptitudes professionnelles. Nous avons également plusieurs projets de partenariat avec des établissements d’enseignement postsecondaire, ce qui nous permettra de nous adresser aux bonnes personnes. En ce qui concerne Arrive, nous allons déployer le programme CPG pour étudiant étranger RBC dans deux nouveaux pays, le Brésil et le Pérou. Nous avons également un projet pilote en cours, qui vise à fournir un accompagnement professionnel spécialisé aux étudiants étrangers. Dans l’ensemble, les six prochains mois seront riches en expériences et en apprentissages, ce qui nous aidera à déterminer la meilleure façon de relever le défi de l’emploi pour nos clients.

Si vous connaissez des étudiants (étrangers ou canadiens) qui pourraient bénéficier d’un service comme Arrive et Prepped, merci de les mettre en contact avec nous !